Confession d'un repenti  

Oui, c'est vrai, je l'avoue, je n'ai pas toujours été d'une parfaite rigueur en matière d'ordures ménagères.
S'il est exact que j'ai toujours apporté les recyclables aux containers, les encombrants à la déchetterie et que je composte depuis cinq ans, il est aussi exact que j'ai eu des défaillances. C'est ainsi qu'il m'est arrivé, quelquefois, de déposer pour notre foyer de 2 personnes un sac de 100 litres,- j'ai honte-, à la collecte hebdomadaire.
Nous avons pris des résolutions et nous nous sommes dit : que peut-il bien rester dans un sac d'ordures lorsque les trois opérations recyclables, compostage, déchetterie sont accomplies ? Quelques films plastiques de supermarché, quelques barquettes de même origine, quelques reliefs de repas ne pouvant aller au compost, et puis quoi encore....? Rien !
Nous sommes fiers de n'avoir déposé la semaine dernière qu'un tout petit sac ne pesant que 3kg 210 soit, ramené à l'année, par personne 84 kg alors que la moyenne inter-communale est de 300 kg. Nous allons recommencer... Chacun de nous peut certainement dépasser ce modeste record...Tous ensemble nous pouvons ralentir l'enfouissement et retarder l'utilisation éventuelle de l'incinération qui, elle, coûte très, très cher.
Gardons nous de léguer nos ordures ménagères à nos enfants et petits enfants.
Jacques Martin