Le patrimoine
L'église a été refaite auXVIIIème siècle, à l'exception du clocher. Elle dépendait autrefois de l'abbaye de Cerisy-la-Forêt.

Le retable en pierre est de style classique: il est composé autour d'un autel et d'une nativité encadrés de quatre colonnes corinthiennes. Il comporte un fronton simple à trois urnes avec en motif central un triangle rayonnant, symbole de la trinité; près du fronton, on peut lire "Ex Dono Rectoris 1780".
L'autel et l'exposition peints en faux- marbre et dorés sont en bois du XVIIIème. Le tabernacle et les contre-tables sont sculptés avec soin.


Le sanctuaire
comporte deux toiles: saint Laurent et l'annonciation ainsi qu'une banquette de style Louis XV. Les boiseries du choeur ont été refaites sur le modèle des anciennes endommagées en 1944. La clôture du choeur à croisillons date du XIXème. Dans la nef on peut admirer le christ de la poutre de gloire et un beau saint Laurent en bois polychromé du XVIIIème.

Sur la tour-clocher, placée à l'extrémité occidentale de l'édifice et couverte en bâtière, on relève une inscription du XVème. Cette plaque comportant une inscription en lettres gothiques serait d'après les anciens, le témoin du passage de Jeanne d'Arc vers le tribunal de Rouen qui devait la condamner au bûcher.
Le château. En contrebas de l'église, vers l'Odon, une longue avenue de hêtres aboutit au château. Ses hautes toitures imposantes dominent la façade classique.
La façade nord, sur laquelle on croit pouvoir lire la date de 1674 (ou 1624), est percée de hautes fenêtres symétriques et d'une porte encadrée de colonnes que surmonte un fronton arrondi datant du XIXème. La porte et les lucarnes ont été refaites au XIXème siècle.
L'ancienne école, aujourd'hui habitation privée, présentait l'originalité d'appartenir à la famille noble du pays: une demoiselle de Parfouru ayant contracté mariage avec un certain de Féral d'une commune voisine fit construire ce qui devait être le logement de fonction d'un instituteur et une salle de classe. A la fermeture de l'école, la salle de classe fut louée par la municipalité et le bâtiment fit office de mairie.
La ferme-manoir renaissance qui vient d'être restaurée, à conservé ses fenêtres à meneaux et ses lucarnes qui permettent de la dater du XVIIème.
La mairie d'aujourd'hui était autrefois le presbytère de la paroisse; ce bâtiment en calcaire, entièrement restauré, date du XVIIIème et conserve son aspect original.
Parfouru, petit village au fond de la Vallée vous attend.